Ecole de Tourisme de Bac à Bac+5

Ecole de Tourisme de Bac à Bac+5

ACTUALITÉS

Avion connecté : le grand chantier des compagnies aériennes

L’avion connecté, une priorité pour les voyageurs

Next Content et Expedia ont récemment dévoilé les résultats d’une étude concernant l’importance qu’accordent les Français à la connectivité durant leurs voyages. On apprend par exemple que 86% des sondés utilisent leurs smartphones durant leurs séjours, et que plus de la moitié y passent une à deux heures par jour. Mais la principale conclusion concerne le voyage en lui-même : les Français veulent désormais se connecter dans l’avion.

Communiquer à tout moment reste le principal souci des voyageurs

35% des voyageurs interrogés par Next Content et Expedia ont qualifié de « primordiale » la possibilité de se connecter à internet pendant le vol. Ils attachent même une plus grande importance à ce critère en comparaison avec le confort de l’avion ou encore la qualité de la restauration à bord. Ce pourcentage grimpe logiquement pour atteindre les 53% chez les jeunes de 18 à 24 ans. Aussi, l’intérêt pour la connectivité dans l’avion augmente à mesure que la durée du voyage s’allonge. 48% des voyageurs sont même prêts à reporter leurs voyages pour pouvoir profiter d’une connexion gratuite à bord. Ce constat impose aux compagnies aériennes de revoir les composantes de ce qu’elles qualifient de « confort » de voyage.

La connexion sans fil est désormais une demande non négociable de la part des voyageurs. Conscientes de cette évolution du comportement des consommateurs, plusieurs compagnies aériennes mondiales ont multiplié les efforts de R&D pour répondre à ce besoin. Les compagnies pourront ainsi diversifier leurs sources de revenu en facturant à leurs passagers des services comme le streaming, le shopping en ligne ou encore la réservation d’un hôtel.

Ainsi, Ryanair a ouvert des pourparlers avec des compagnies de téléphonie mobile et des prestataires techniques afin d’installer le matériel le plus léger possible permettant aux voyageurs de se connecter à bord, sans compromettre le positionnement low-cost de la marque. D’autres compagnies ont suivi comme Vueling, Lufthansa et Air France. Norwegian, transporteur scandinave, propose une connexion wifi gratuite sur 74 des 76 Boeings dont il dispose.

Internet à bord : quelle stratégie adopter ?

Offrir aux passagers une connexion illimitée durant un vol peut se révéler un vrai casse-tête technique et marketing. En effet, les compagnies s’interrogent toujours sur la stratégie à adopter, et se demandent s’il faut offrir ce service aux passagers ou le facturer. Une chose est sûre, dans les prochains mois, les débits vont augmenter de manière considérable, même si les spécialistes de l’aviation estiment que ce segment manque encore de normes et de standards comme l’explique Anne Rigail, Directrice adjoint client d’Air France : « Dans l’aviation, tout ce qui est installé à bord doit être certifié, et ces processus sont toujours longs et complexes ».

Passionné par le tourisme ? Découvrez les formations d’excellence proposées par l’IEFT !