Ecole de Tourisme de Bac à Bac+5

Ecole de Tourisme de Bac à Bac+5

ACTUALITÉS

Etat des lieux du tourisme d’entreprise en France

Le tourisme d’entreprise peut être défini comme la découverte par le grand public d’un site où l’on exerce une activité professionnelle qui peut être rentable en l’état ou profitable pour son intérêt historique/culturel. Cette filière de niche en plein essor peut également jouer un rôle publicitaire pour les entreprises qui ouvrent leurs portes aux touristes. L’IEFT vous propose de revenir sur cette opportunité de diversification de l’offre touristique française. C’est parti !

L’état des lieux du tourisme d’entreprise en France

En France, le tourisme d’entreprise séduit annuellement des millions de touristes : pas moins de 5 000 entreprises ouvrent chaque année leurs portes au grand public, avec une hégémonie des TPE/PME à hauteur de 95% (proportion logique au vu de la répartition du tissu économique français qui reste dominé par les petites structures). Accueillant en moyenne 13 millions de visiteurs par an, ces entreprises exercent dans :

  • L’agroalimentaire et la production d’alcool (60%) ;
  • L’artisanat (18%) ;
  • L’environnement et l’énergie (10%) ;
  • La mode et les cosmétiques (7%) ;
  • Les technologies (5%).

Près de 50% des entreprises visitées ont plus de 50 ans d’existence. Le critère historique et l’authenticité de l’activité sont donc décisifs dans l’attractivité touristique des firmes. L’intérêt commercial du tourisme d’entreprise est sans appel. En effet, 60% des visiteurs deviennent des clients des entreprises visitées. Le ministère des Affaires étrangères français s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet :

« Le tourisme d’entreprise est une activité complémentaire qui permet de créer des produits nouveaux, loin de sentiers battus comme Paris et la Côte d’Azur, et aussi d’allonger la durée des séjours des touristes ».

Cette forme de tourisme est un levier de taille sur lequel le gouvernement espère compter pour atteindre l’objectif des 100 millions de visiteurs en France à l’horizon 2020.

Le tourisme d’entreprise présente plusieurs atouts pour les entreprises

Le tourisme d’entreprise offre un certain enrichissement culturel pour les touristes qui sont toujours en quête de nouvelles découvertes dans une destination à succès. Pour les entreprises, cette pratique se matérialise par des retombées positives sur l’image de marque, la notoriété et le capital sympathie, car les visites leur permettent de communiquer directement avec le grand public. Ainsi, les visiteurs peuvent interagir directement avec les employés, découvrir de nouveaux métiers et surtout lier l’entreprise à un souvenir agréable, celui d’un séjour touristique.

On devrait donc voir les visites payantes, les achats dans les espaces de vente mis en place par les entreprises ainsi que les excursions se multiplier, notamment dans le secteur viticole. Selon l’Observatoire de la Visite d’Entreprise, 78% des firmes qui ouvrent leurs portes aux visiteurs disposent d’un espace de vente et 58% font payer un ticket à l’entrée. La Maison d’Armorine, entreprise bretonne de confiserie sucrée, reçoit environ 30 000 visiteurs par an, avec un impact estimé à +7,5 millions d’euros sur le chiffre d’affaires.

Passionné par les métiers du tourisme ? Découvrez les formations d’excellence proposées par l’IEFT !