Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Management du Tourisme             

ACTUALITÉS

Tips pour une vanlife tripante

Si les caravanes et les camping-cars ont longtemps eu une image vieillotte, le van a dépoussiéré le road trip jusqu’à le rendre fun, sexy et instagrammable. Besoin de liberté, de déconnexion, d’authenticité… Le marché du van atteint des records et a progressé selon Uni VDL de 50 % entre 2020 et 2021 (avec près de 13 000 unités vendues). Tu as envie de te réveiller avec des paysages à la « Into the Wild » ? OK, alors lis ces quelques conseils / infos pour une expérience vanlife canon.

Etape number 1 : choisis ton véhicule

Première décision à prendre : le choix de ton van. Tu vas rouler avec, dormir dedans, y manger… Autant te dire que tu dois bien réfléchir et fixer tes besoins en amont afin d’opter le modèle le plus adapté (et qui colle à ton 💰, ça coule de source).

Et tu vas avoir le choix : du tradi so cute Combi Volkswagen (mais qui ne dépasse pas les 80 et consomme 10/12 L au 100) au plus moderne Citroën Camper, Mercedes Vito ou Renault Trafic, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses !

Pour t’aider à y voir plus clair, tu vas devoir te poser quelques questions sur tes attentes de confort :

  • Le van offre-t-il un couchage suffisant et confortable ?
  • Y a-t-il de quoi préparer les repas ?
  • Est-il possible d’avoir une bonne hygiène à bord ?
  • La sécurité à bord du van est-elle suffisante ?

D’autres options s’offrent à toi pour une vanlife au plus près de la nature : voiture + tente / tente de toit, camping-car, caravane, tiny house… Les road trips n’ont jamais été aussi tendances !

⛔ Vanlife, une activité synonyme de liberté, oui, mais… réglementée !

Tu dois savoir que rouler avec un van fait écho à une réglementation stricte qui porte aussi bien sur le poids ou la hauteur du véhicule que sur le stationnement. En fonction des pays où tu vas te rendre, le camping sauvage en dehors des aires et des campings peut en effet être interdit. Du coup, l’une des règles pour voyager en van de manière respectueuse est de te renseigner en amont sur la réglementation en vigueur !

Organisation et lâcher prise, le mix parfait

Une fois ton véhicule choisi, tu vas pouvoir décider de ton road trip ! Car oui, tu vas être sur les routes et tu dois laisser place à l’imprévu pour sortir de ta zone de confort. Le lâcher prise doit être ton nouveau crédo !

Mais attention : un tel voyage demande tout de même un minimum d’organisation. S’il n’est pas nécessaire de programmer à la minute ton périple, il est toutefois recommandé de déterminer au moins ton itinéraire global avec un timing approximatif ainsi que les spots où dormir, histoire de ne pas courir après le temps !

Petit conseil amical : tu vas être tenté de rouler un max mais les baroudeurs sont unanimes : essaie de ne pas dépasser les 300 km/jour, histoire de profiter du reste 😉

Le monde est à toi, jeune vanlifer

Ca y est, tu es prêt à parcourir les routes à bord de ton van ? Tu sais quoi, tu vas kiffer cette expérience qui va te faire découvrir des spots incroyables en France mais aussi à l’étranger.

Comme on est sympa, on t’a préparé une liste (bien loin d’être exhaustive) des meilleurs road trips :

  • En France : au choix, tu vas pouvoir rouler dans le Pays Basque et les Landes avec leurs 220 km de côte océane mais aussi des forêts de pins et de nombreux lacs, ou encore en Bretagne, dans les Alpes, en Corse, etc. ;
  • en Espagne, notamment dans le parc naturel de Cabo de Gata – Nijar ou dans le désert des Bardenas Reales avec un décor de western ;
  • au Portugal, pour parcourir la sublime région sauvage et préservée de l’Algarve ;
  • en Italie, avec les paysages envoûtants de la Toscane ou encore du Piémont ;
  • en Irlande, le long de la Wild Atlantic Way avec des sites incontournables comme le Connemara ou le Ring of Kerry ;
  • en Ecosse, pour découvrir entre autres les îles Hébrides ;
  • aux Etats-Unis, LE pays du road trip par excellence avec ses incroyables parcs nationaux (Capitol Reef, Death Valley, Badlands, Redwood, Yellowstone, etc.).

Voyager en van est une expérience unique qui répond aujourd’hui parfaitement aux attentes de nombreux touristes. Mais attention : si les clichés sur Instagram vendent du rêve, il faut tout de même avoir conscience de la réalité. Oui, voyager en van et se réveiller face à l’océan ou une montagne est incroyable mais n’oublie pas que tu vas aussi devoir gérer des galères (vider les toilettes, ne plus avoir d’eau, limiter ta consommation d’électricité, trouver un stationnement…). Mais avec un minimum d’organisation, tu seras fin prêt. Et d’autant plus si tu suis les conseils de l’IEFT, l’école du tourisme de demain !

Admissions et concours


Concours IEFT

Documentation Détaillée