Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Management du Tourisme             

ACTUALITÉS

Tourisme gastronomique : quand l’assiette est à l’honneur dans les voyages

Voyager et manger te semble sans lien ? What ??? Le tourisme passe aussi par l’assiette, voyons ! C’est en effet un formidable moyen pour en apprendre plus sur un terroir, une culture et/ou un patrimoine. Cerise sur le gâteau, cela répond en outre pleinement aux attentes d’authenticité des voyageurs. Le tourisme gastronomique (culinaire ou gourmand, c’est au choix), c’est LA tendance à suivre de près. On te dit tout ce qu’il faut retenir 🍽️.

Le tourisme gourmand, c’est quoi ?

Alors, le tourisme gastronomique c’est quoi ? Pour l’OMT, c’est « un type d’activité touristique caractérisé par le fait que l’expérience du visiteur, au cours de son voyage, est en rapport avec la cuisine et des produits et activités connexe ». Mais bien plus qu’un plat à déguster, ce type de tourisme permet de découvrir la culture, l’histoire et le savoir-faire d’une région à travers ses spécialités culinaires.

Concrètement, cela va se traduire aussi bien par la visite d’une cave (l’œnotourisme et ses dégustations, un plaisir pour les papilles) que par un cours de cuisine, en passant par un repas dans un restaurant étoilé du guide Michelin ou un atelier auprès d’un producteur local. Bref, tu l’auras saisi, le tourisme gastronomique prend plusieurs formes et les pros continuent d’innover pour surprendre toujours un peu plus les visiteurs.

📢 Les infos à connaître :

  • le « repas gastronomique des français » est classé au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, la classe 😎 ;
  • selon Hephata, 13 millions de touristes pratiquent le tourisme gastronomique en France ;
  • certains touristes choisissent leur destination en fonction de sa dimension gastronomique, miam !

Le succès du tourisme gastronomique

S’il existe depuis de nombreuses années, le tourisme gastronomique a fait un énorme bond pendant la pandémie. Les voyageurs, déjà lancés sur une tendance croissante de recherche d’authenticité, ont aujourd’hui à cœur de soutenir l’économie et les acteurs locaux. Visite aux producteurs (et transformateurs) locaux, dégustation sur des marchés, découverte de produits du terroir… Ils veulent vivre des expériences de proximité où l’Humain et les échanges sont au cœur de leur séjour. Les pros ont ainsi développé une offre de services et ça marche : les ventes de produits du terroir et les expériences agrotouristiques enregistrent des chiffres record !

Les tendances du tourisme gastronomique

Face aux attentes des touristes, les pros s’adaptent et on assiste à l’émergence de nouvelles tendances. Car oui, le tourisme gourmand a plusieurs visages ! On te conseille de suivre de près les suivantes :

  • le foodsurfing, où tu vas te rendre chez quelqu’un pour… manger ! C’est en fait le même principe que le couchsurfing, où tu peux loger chez l’habitant. Il suffit de s’inscrire sur une plateforme, comme VizEat, VoulezVousDiner ou Eatwith ;
  • le slow food, un mouvement « écogastronomique » qui repose sur le fait de prendre son temps pour déguster, découvrir et échanger. Le local, la qualité, le respect et l’éthique sont les valeurs qui définissent ce concept ;
  • le Food trip, une start-up qui donne l’occasion de découvrir une ville en dégustant des produits d’artisans locaux. Comment ? Grâce à un « pass dégustation » à Paris ou Lyon, tu peux déguster de 4 à 6 produits de bouche sélectionnés auprès d’artisans locaux auxquels tu accèdes grâce à un livret papier et une application mobile.
➕ L’équation à retenir du tourisme gastronomique ➕

Les plaisirs de la table = gastronomie + histoire + culture + traditions + identité.

Le tourisme gastronomique/culinaire/gourmand n’est pas prêt à faiblir, loin de là ! À l’IEFT, ça tombe bien, on te prépare à devenir le pro du tourisme de demain, celui qui saura être un acteur engagé, à l’esprit novateur, qui dessinera les tendances !

Admissions et concours


Concours IEFT

Documentation Détaillée