Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

ACTUALITÉS

L’effet « Netflix », ou l’impact du géant du streaming sur le tourisme international

Avec plus de 150 millions d’abonnés dans le monde (5 millions en France) et des revenus de 9,1 milliards de dollars pour le seul premier semestre 2019, il ne fait aucun doute que Netflix est toujours le roi du streaming vidéo. Ce service est devenu une véritable machine à sous pour ses créateurs, à tel point que l’on parle d’un « effet Netflix ». Un impact qui ne s’est pas seulement fait sentir dans notre vie quotidienne, mais qui s’est aussi étendu à des secteurs d’activité dont les enjeux se chiffrent en centaines de milliards de dollars, comme le tourisme ! Oui, la firme de Los Gatos est en train de transformer notre façon de voyager, et IEFT vous le démontre par des cas concrets.

« Narcos », où quand l’héritage de Pablo Escobar booste le tourisme en Colombie

Faire du Paint Ball déguisé en agent de la DEA à l’hacienda « La Manuella » autrefois propriété de Pablo Escobar ? Visiter la tombe de celui que l’on considère comme le plus grand trafiquant de drogue du XXe siècle ? Non, vous ne rêvez pas, ce sont bien des activités que peuvent faire aujourd’hui les touristes en visite en Colombie. Il faut dire que depuis la sortie de la série Netflix, qui reprend le parcours de Pablito, le pays n’a pas ménagé ses efforts pour profiter de son succès. Un pari qui a été totalement gagné, puisqu’en 2016, 2,9 millions de touristes lui ont rendu visite, soit une augmentation de 57% par rapport à 2012. Quant à Medellin, la ville où tout a commencé pour le narcotrafiquant, elle voit ses arrivées augmenter de 25% chaque année.

Dans les montagnes de celle-ci, les visiteurs curieux peuvent prendre des photos parfaitement instgrammables de voitures criblées de balles, d’un jet ski appartenant au caïd ou de la table sur laquelle il a pris son dernier repas. Tout cela pour un prix variant entre 30 et 80 dollars. A ce sujet, Mathieu Perrot-Bohringer, fondateur de l’agence Aventure Colombia, déclare : « Vous pouvez vous déplacer à votre guise sur les grands axes de circulation, alors qu’il y avait des moments où vous ne pouviez pas aller d’une ville à l’autre ». En 12 ans, son entreprise est passée de 2 à 40 employés.

Le Royaume-Uni, une destination revenue à la mode

Pour dynamiser son tourisme en petite forme à cause du Brexit, selon un rapport publié par le Visitbritain, le Royaume-Uni peut compter sur Netflix. En effet, une enquête menée par Barclays indique que 63% des touristes internationaux interrogés s’intéressent davantage au pays après la diffusion de la série The Crown, qui retrace le parcours de la reine Elizabeth II. Grâce au film Outlaw King, l’Ecosse est également devenue une destination de choix. D’ailleurs, le tour opérateur AC Group a constaté que les réservations dans le territoire ont augmenté de 167%, alors que dans certaines de ses régions, le nombre de tournages est passé de 198 à 243. Dans la même perspective, la série Outlander a vu la fréquentation des sites où elle fut tournée augmenter de 67%, comparativement à 2013, l’année de son lancement. Cela a valu à Diana Gabaldon, l’auteur des livres desquels elle est tirée, un prix pour « services rendus au tourisme écossais » décerné par VisitScotland, l’Office du tourisme écossais. Le Pays de Galles n’est pas en reste, puisqu’il a connu une nette amélioration du nombre de touristes depuis la diffusion de la série Sex Education.

L’impact de Netflix sur le tourisme mondial nous rappelle que les mécanismes de ce secteur sont constamment modernisés. Une modernisation à laquelle les futurs cadres peuvent se préparer grâce aux formations proposées par l’IEFT.