Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

ACTUALITÉS

La crise sanitaire due à la pandémie du Covid-19 ainsi que les mesures restrictives ont changé la donne pour le tourisme estival de cette année 2020. Le secteur enregistre ainsi une chute historique du nombre de touristes internationaux. En revanche, le tourisme local profite de cette situation puisque les Français ont dû passer leurs vacances d’été en France, par défaut ou par choix. Quelles ont donc été les tendances de voyage des Français pour les vacances d’été 2020 ? On vous dit tout dans cette analyse.

Les touristes, en quête de nature

Après les mois de confinement, les Français en quête de nature, d’air pur et de grands espaces ont opté pour la campagne et la montagne. Ces destinations touristiques avaient de vraies cartes à jouer afin de booster leur croissance estivale. Le mythique GR20 en Corse semble bien résister à cette crise puisqu’il a attiré en août 90 % de sa fréquentation habituelle. De plus, la randonnée alpine regagne cette année en popularité en faisant le bonheur d’un nombre accru de marcheurs et de randonneurs. Ceux-ci ont séjourné dans des refuges aux capacités d’accueil réduites. Cet été était également une occasion pour les touristes français de faire le tour du Mont Blanc, sans la moitié habituelle de sportifs venus de Grande-Bretagne et des États-Unis.

Une meilleure performance pour le littoral français

Le littoral méditerranéen en région du Sud réalise la meilleure performance de cette année avec +23 % de fréquentation par rapport à 2019. Toutefois, le taux d’occupation des hôtels de toute la façade Atlantique s’est élevé à 87,8 %, ce qui représente un demi-point de plus que l’an dernier. Les touristes sont venus en grande majorité des régions d’Île-de-France, d’Auvergne-Rhône-Alpes ou des Hauts-de-France. Il est à noter que certains professionnels des Alpes-Maritimes ont dû réduire de 30 % le prix de la nuit afin d’attirer les amateurs de belles adresses hôtelières, après avoir été désertés de leurs habituelles clientèles russes et émiraties.

La location : une solution gagnante en cette saison estivale

Les Français ont réaffirmé leur engouement pour la location afin de se retrouver en famille. De ce fait, les réservations se sont multipliées dès l’annonce ministérielle autorisant le départ en vacances cet été et le taux d’occupation moyen dépasse 90 %, un chiffre en hausse sur l’an dernier. Les villas avec jardin et piscine étaient également très plébiscitées par les touristes qui optaient d’ordinaire pour des voyages hors des frontières.

Cet été, les séjours ont été plus longs que d’habitude (ils sont passés de 8 à 10 jours en moyenne) ce qui a engendré des dépenses plus élevées. Il est à noter que le littoral a le plus profité de cette situation, dominé par le Pays basque, le bassin d’Arcachon et le golfe de Saint-Tropez. Le Morbihan et le Finistère ont également connu de fortes progressions. En outre, les séjours en ville ont partout décliné en France, mais surtout à Paris, où Airbnb enregistre des chiffres en baisse de 50 à 70 %.

Une forte demande de l’hébergement de plein air dans les zones sauvages

Les Français ont pu découvrir cet été le charme des séjours en bungalow, dans des chalets et encore en camping haut de gamme. L’hébergement de plein air enregistre une régression dans certaines destinations traditionnelles comme le Var ou la Dordogne (-8 %). D’autres zones plus sauvages ont connu une progression de ce type d’hébergement, telles que la Lozère et l’Aveyron (+13 et 15 %).

Du côté de l’hôtellerie classique, un premier bilan de cet été a été réalisé par le cabinet MKG. Son rapport met en vedette les côtes normandes (avec +4,5 % des fréquentations dans la Manche) et la Bretagne qui se positionnent en tête des taux d’occupation en août. Le pourtour méditerranéen est également cité par le cabinet, dont les chambres se sont remplies au mois d’août, autant que l’an dernier.

Le tourisme vous passionne et vous souhaitez y faire carrière ? L’IEFT vous propose plusieurs formations spécialisées afin de préparer votre projet professionnel dans le secteur.