Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

ACTUALITÉS

Cet été, les Français pourront partir en vacances malgré la pandémie du Covid-19. Cette annonce du gouvernement était accompagnée d’un état des lieux et d’une annonce quant aux différentes aides allouées à ce secteur (18 milliards d’euros). Quelles sont donc les mesures de relance mises en place par le gouvernement et les recommandations de reprise du tourisme local ? On vous dit tout dans cette analyse.

Le tourisme local comme bouée de sauvetage face à la pandémie du Covid-19

Alors que la situation économique actuelle représente un défi sans précédent pour le tourisme mondial, la crise sanitaire peut se transformer en une opportunité pour le tourisme local. En effet, pour relancer au plutôt le tourisme en France, certains hôteliers préparent déjà leur réouverture dans les prochains jours et cherchent à séduire une clientèle forcément locale.

Les mesures mises en place par le gouvernement pour promouvoir le tourisme et aider ses professionnels

Afin de promouvoir le tourisme Français, le gouvernement est en train de revoir la stratégie de ses campagnes publicitaires, axées sur deux cibles : le tourisme national et régional. De plus, différentes aides sont prévues notamment la subvention de 5 000 à 12 500 euros pour les PME et les indépendants, la généralisation des aides au chômage partiel, le régime de garantie d’Etat pour les crédits bancaires. Toutes ces actions ont pour objectif de sauver une partie de la saison touristique, mise à mal par le Covid-19.

Quelques recommandations de reprise et de relance du tourisme local

Le tourisme local est une opportunité offerte aux habitants et résidents de chaque région afin qu’ils consomment un produit touristique local sur-mesure. Pour y parvenir, il faut tout d’abord favoriser l’événementiel local avec la confiance sécuritaire et sanitaire requise. Ensuite, il faut œuvrer pour la promotion du tourisme local en encourageant les festivals, les compétitions sportives interrégionales et toutes autres activités familiales hors de la commune de résidence. Enfin, la multiplication des week-ends prolongés, pour que les jours chômés tombent un lundi ou un vendredi, permettra d’inciter divers salariés à consommer le produit touristique local, afin de mieux partager les richesses dans les régions touristiques.

En s’appuyant sur le principe de la solidarité économique et touristique, les voyageurs Français deviendront des acteurs solidaires de la sortie de crise. Pour les vacances de 2020, ils resteront en France et ceux qui le peuvent visiteront d’autres régions. Cette période sera propice au tourisme local et permettra d’inciter les citoyens à voyager, à s’engager, à soutenir et à consommer local. Il s’agit donc pour les acteurs du tourisme de travailler à la relance du secteur auprès de la clientèle domestique afin de lui permettre de redécouvrir le patrimoine touristique local. De plus, il faut capitaliser sur les points forts de chaque région, notamment la culture et le sport en repensant la manière dont on organise ces activités.

Le tourisme a besoin de jeunes talents capables de proposer des modèles de relance et relever le défi de continuer à s’adapter et à innover. Le tourisme vous passionne et vous souhaitez y faire carrière ? L’IEFT vous propose des formations en phase avec les enjeux actuels et futurs des entreprises du secteur.

 

 

 

 

Sources :

https://www.lenouvelliste.com/article/215868/le-tourisme-local-comme-bouee-de-sauvetage-face-a-la-covid-19

https://tribuca.net/collectivites_64861814-reprise-du-tourisme-place-au-local

https://www.tahiti-infos.com/Des-promotions-pour-encourager-le-tourisme-local_a191252.html

https://paperjam.lu/article/promouvoir-tourisme-local-aide