Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Management du Tourisme             

ACTUALITÉS

Le guide rouge Michelin, la Bible du tourisme gourmand

Pro du tourisme ou pas, tu as forcément déjà entendu parler du Guide Michelin. OBLIGÉ. La renommée de ce guide rouge va bien plus loin que nos frontières et il est devenu une véritable référence, voire, allez, n’ayons pas peur des mots, une institution. Oui ! Reconnaissable entre tous avec son célèbre Bibendum, ce guide met en lumière des adresses gourmandes et joue un rôle crucial sur certains territoires (le tourisme gourmand, ding ding, tu dois tilter). Allez, on t’en dit plus, prépare-toi à saliver 😋

Du pneu à l’assiette, Michelin sur tous les fronts

Oui, on sait. Tu te dis : mais comment une entreprise de pneumatiques peut s’imposer comme une référence gourmande 😳 Eh bien, on va te le dire.

André et Édouard Michelin, les boss, ont profité de l’expo universelle de 1900 pour réaliser un coup de génie : le lancement d’un guide publicitaire édité à 35 000 exemplaires et offert à l’achat de pneumatiques. L’idée est de donner aux cyclistes et aux automobilistes (qui n’étaient alors pas encore nombreux) les adresses de garagistes, de médecins et de curiosités à voir. Le guide évolue ensuite pour s’adapter au tourisme (les congés payés, l’axe Paris-Lyon-Marseille…) et il devient payant en 1920 car André s’aperçoit, sacrilège, que les stockistes s’en servent pour caler les pieds de leurs tables 🙈

Les restaurants commencent à cette époque à prendre une place importante dans le guide, jusqu’à devenir la première raison pour laquelle les automobilistes l’achètent ! Et c’est parti : les premières étoiles sont distribuées en 1926 et c’est en 1933 qu’apparaît officiellement la non moins célèbre profession d’inspecteur ! Car c’est là l’élément différenciant du guide Michelin : les avis ne sont pas rédigés par des clients mais par des inspecteurs qui se rendent de manière totalement anonyme dans les établissements.

C’est le succès. Le guide Michelin devient la Bible des gastronomes 🙏. Il séduit les lecteurs qui peuvent trouver des restaurants gastronomiques mais aussi des adresses plus accessibles ainsi que des food trucks et des bistrots.

⭐ La signification des étoiles du guide Michelin ⭐

  • Une étoile : « Une très bonne cuisine, vaut l’étape » ;
  • deux étoiles : « Cuisine excellente, mérite le détour » ;
  • trois étoiles : « Une cuisine remarquable, vaut le voyage ».

📢 Le record du plus grand nombre d’étoiles Michelin est détenu par le Chef Joël Robuchon, qui détenait pas moins de 32 étoiles Michelin au total.

Les stars du guide Michelin : ses étoiles et ses inspecteurs !

Les étoiles du guide Michelin, c’est un peu le Graal des plus gourmands. Mais est-ce que tu sais comment elles sont attribuées ? C’est le petit « plus » de ce guide, bercé de tant de mystère et de convoitise. Tu as sûrement déjà vu des reportages où les inspecteurs apparaissent de manière floutée. Car oui, ils se rendent dans les restaurants anonymement 😎, en réservant avec un nom d’emprunt, et se comportent comme n’importe quel client.

Alors, qui sont ces individus tant redoutés ? Le mystère reste entier ! Mais, on sait par contre qu’il est nécessaire d’avoir une expérience en hôtellerie-restauration d’au moins 10 ans ainsi qu’un palais très affûté et de solides connaissances sur les produits, les terroirs et les cultures culinaires. Il faut également être capable de mettre de côté ses goûts personnels pour juger objectivement la cuisine d’un établissement.

Tu dois savoir que les inspecteurs Michelin ne sont pas autorisés à parler à la presse, ça ne blague pas chez Bibendum. Ils effectuent leur inspection sans prévenir l’établissement et peuvent revenir de 3 à 6 fois avant de faire un rapport à leurs collègues inspecteurs. La décision d’attribuer (ou non) une étoile est ensuite prise de manière unanime en fonction des critères suivants :

  • la qualité des produits ;
  • la maîtrise des saveurs et des cuissons ;
  • la créativité du chef ;
  • la prestation de service ;
  • le rapport qualité/prix.

Et comme si ça ne suffisait pas, d’autres critères sont aussi pris en compte, comme la décoration, l’hygiène, la carte et la cohérence des menus.

Bien plus qu’un simple carnet d’adresses gourmandes, le guide Michelin contribue au tourisme (notamment gastronomique). Il faut en effet savoir qu’il a permis de mettre en lumière certains territoires isolés et de nombreux touristes n’hésitent pas à se déplacer ou à choisir leur destination en fonction d’un restaurant primé par le guide ! Michelin s’engage également aux nouveaux enjeux du tourisme durable, avec notamment ses récents trèfles verts qui soulignent les restaurants avec des « pratiques environnementales louables ». Et ça, tu sais que c’est l’avenir du tourisme et l’IEFT t’y prépare dès maintenant !

Admissions et concours


Concours IEFT

Documentation Détaillée