Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

Ecole de Tourisme - Loisirs - Hôtellerie de Bac à Bac + 5

ACTUALITÉS

2020 est enfin derrière nous ! La crise sanitaire a impacté de nombreux secteurs dont la filière Tourisme – Loisirs – Hôtellerie qui a essayé de rebondir malgré les annonces gouvernementales.

Il résulte donc de nombreux espoirs pour l’année 2021 entre innovation contrainte et reprise totale du secteur.

Après avoir fait le tour des médias touristiques, l’IEFT sort sa boule de cristal et essaie de dégager les 5 tendances touristiques pour cette nouvelle année 2021.

 1 – La clientèle française et le tourisme de proximité

L’année 2020 a été l’année de la redécouverte de la clientèle française et du tourisme de proximité.

Voyager à l’internationale n’étant plus possible, les acteurs du tourisme se sont tournés vers les locaux et les destinations de proximité. Il semble qu’en 2021 cette tendance va donc s’accentuer car elle s’appuie sur les bons résultats obtenus de l’été 2020. Il semble donc important de réenchanter le territoire français pour ses habitants.

2 – Teletravel : Télétravailler dans une destination de rêve

Le télétravail permet de travailler à distance mais pas uniquement à la maison. En effet, on a vu fleurir des offres de location longue durée ( airBnb , accor) à destination des professionnels prêts à vivre un confinement dans un lieu de rêve. Il apparait donc que la tendance du Bleisure (contraction de business et leisure)  ne soit pas prête de s’arrêter.

3 – Very Last Minute

Le manque de visibilité de 2020 a fait émerger une nouvelle habitude de consommation chez les voyageurs : le « Very Last Minute » Partir à la dernière « dernière » minute se généralise de plus en plus et les acteurs du voyage vont devoir donc réorganiser leur chaine de production et distribution pour s’adapter à ce nouveau comportement. Pour satisfaire le consommateur, il faudra donc être très flexible pour gérer les annulations de voyage, reports de réservation, modifications de destinations.

4- Retour à la nature

Le tourisme durable a la vie dure. De plus en plus conscients des externalités négatives, les voyageurs se tournent de plus en plus vers des destinations naturelles et responsables.  Cette prise de conscience infuse la globalité du voyage – du transport à l’hébergement. Par exemple : de plus en plus de touristes s’orientent vers des déplacements doux et évitent l’avion pour les courts trajets.

A l’inverse , les city-trips dans les grosses agglomérations pourraient voir s’accélérer une baisse de leur fréquentation en raison de ce retour au vert.

5 –  Espoir d’un retour à l’évasion

Être un peu casanier ça ressource mais rester des mois chez soi, cela donne de sérieuses envies de voyages et d’évasions. Les voyageurs et les acteurs du tourisme sont donc sur le qui-vive d’une possible reprise des destinations lointaines. Il y a une certaine attente de pouvoir se déplacer comme en 2019 et il serait donc dommage que les professionnels ne saisissent pas cette envie pour cette nouvelle année. Le classement du Club Med via les réservations pour 2021 le prouvent, les touristes cherchent le soleil et l’évasion .

L’IEFT suit l’actualité et les tendances touristiques afin d’adapter au mieux ses formations à destination des futurs professionnels du secteurs. Pour découvrir nos formations, cliquez ici.

Sources :

Echotouristique ; https://www.lechotouristique.com/article/voyages-10-tendances-qui-vont-marquer-2021

Le blog info – etourisme : http://www.etourisme.info/ce-que-2020-nous-apprend-10-points-clefs-pour-le-tourisme-en-2021/

Skycanner : https://www.skyscanner.fr/actualites/tendances-de-voyage-post-covid

Voyager loin : https://voyagerloin.com/post/ces-10-pays-sont-les%20plus-reserves-par-les-voyageurs-en-2021

Auteur: Julien Clément